martes, 12 de junio de 2012

El mal francés

Dos síntomas filosóficos (se recomienda no intentar traducir lo que sigue a ningún lenguaje inteligible):

  • «Par-delà les crispations, anti-égalitaires et la capacité de faisabilité qui implique l’hétérogénéité, il faut dans l’intérêt des nouveaux publics donner un espace à toutes les transversalités des interlocuteurs de proximité.» 
  • «Eu égard à la préoccupation didactique et le fait qu’il n’y a pas d’autre alternative, on se doit de mutualiser la somme des mutations obligées de savoir-faire et surtout de savoir-être.» 
Agente vírico: Philippe Meirieu

2 comentarios:

Nada nuevo...

"La pedante pedagogía -no olvidemos que pedagogía, pediatría y pedantería tienen la misma raíz..." José María Pemán en el pró...